Spotlight: EmmaLInfoS

EmmaLInfoS

Emmalinfos est un média numérique dirigée par un groupe de travail féministe LBQ. Fondé par Emma Onekekou en 2016. Notre travail consiste à informer, sensibiliser, produire et partager des savoirs avec la communauté LBTQ d’Afrique de l’ouest francophone et du Cameroun. Notre travail se fait sur deux volets, nous produisons certes du savoir pour notre communauté LBTQ francophones toutefois nous laissons aussi les membres de notre communauté produire leur propre savoir et partager leur propre expérience. Il est très important de spécifier que nous sommes un groupe informel avec une équipe de bénévoles qui a bénéficié de ses premiers financements l’année dernière grâce à L’Initiative Sankofa d’Afrique de l’Ouest (ISDAO). Ça été une fierté pour nous d’autant plus que c’était un regard Africain qui a su apprécier et permettre à notre travail de prendre un autre envol. Grace à ce fond nous avons pu avoir un domaine d’hébergement, nous avons maintenant notre site www.emmalinfos.com.

Comment est né notre travail ?

Nous avons remarqué que très souvent notre communauté LBTQ en quête d’information est exposée à une information rédigée par le nord, qui n’est pas adaptée à nos réalités locales, une information qui est diffusée dans un langage très difficile à décoder pour elle. Elle pourrait trouver ces informations au sein d’association LBTQ mais la plupart ont du mal à fréquenter les associations soit parce qu’elles ne connaissent pas les associations, soit parce qu’elles n’ont pas les moyens de se rendre dans ses associations, soit parce qu’elles ont envie de garder leur orientation sexuelle sécrète tout en ayant accès à l’information. Alors que cette information se trouve sur internet, plateforme ou elle est de plus en plus présente. Ces dix dernières années internet est devenu le média par excellence et le moyen de communication et de rencontres pour les minorités sexuelles et de genre. Nous avons alors vu en cette forte présence sur un internet une opportunité et c’est de là que l’idée de créer EmmaLInfoS est née.

Il y a aussi ce besoin d’avoir un espace, une plateforme sur laquelle elle peut s’exprimer, à laquelle elle peut s’identifier. Une plateforme sur laquelle elle a accès à des activités virtuelles auxquelles elle peut participer, dans laquelle elle est actrice. Aussi il faut noter que très peu de membres de notre communauté savent lire ou ont du mal à lire donc il leur faut aussi du contenu varié, qui tient compte de leur préférence, de leur questionnement, qui s’adapte à leur réalité, à leur manière de s’exprimer ; du contenu dans un langage dans lequel elle s’exprime et qu’elle comprend.

Comment travaillez-vous avec cette communauté ?

Notre travail étant d’apporter une réponse aux problèmes que nous avons énuméré plus haut, nous avons mis en place des rubriques qui nous permettent de produire et diffuser du savoir local sur des réalités locales et en même temps de permettre à notre communauté LBTQ de produire elle aussi son propre savoir. Comme rubrique vous avez : Le lez-xique qui est une rubrique de définition des mots et usages utilisés dans l’univers LGBTQ+ mais que nous simplifions, nous essayons de refaire ses définitions dans un langage dans le lequel notre communauté LBTQ s’exprime et se reconnait. Dans cette rubrique c’est nous qui produisons, qui partageons notre travail avec la communauté en tenant compte de ses réalités et de ses besoins. Nous avons aussi la rubrique Queers Voice, dans cette rubrique nous laissons notre communauté s’exprimer, quatre fois dans l’année nous proposons des sujets sur des thèmes qui touchent directement notre communauté à travers des campagnes participatives. Dans cette rubrique c’est la communauté qui partagent avec nous ses idées, sa compréhension, son savoir.  La plume de la fem L, c’est une rubrique de libre expression, toute personne intéressée nous envoient son article et nous le publions dans cette rubrique, ça peut être un poème, un article, une nouvelle, une vidéo, une chanson. Tout ce qui vous inspire et vous permet de vous exprimer facilement sur des sujets féministes, Féministe LBQ. Nous avons aussi d’autres rubriques que nous traitons sur notre chaine YouTube et pour cette fin d’année nous lancerons nos premiers podcasts. Vous remarquerez que nous sommes dans une optique du donner et du recevoir. Parce que nous pensons que cette manière de travailler renforce nos liens avec notre communauté.

Nos attentes et nos espoirs

Aujourd’hui, nous voulons faire évoluer notre travail, le faire prendre une autre tournure, à la base c’était un simple projet, mais nous croyons fermement dans le fait que nous avons choisi la bonne plateforme pour nous exprimer et permettre à notre communauté de s’exprimer. Notre travail montre, que nous pouvons nous aussi produire notre savoir et le présenter aux autres.

Mais il y a des réalités à prendre en compte et nous savons que nous nous exposons à certains risques que nous espérons arriver à réduire au travers des futures formations et autres que nous aurons. Nous sommes heureuses parce que notre travail gagne en visibilité, parce que de plus en plus nous nous rapprochons de cette communauté qui est la nôtre. Nous avons aussi conscience que notre travail est une complémentarité du travail pour notre communauté qui est fait sur le terrain par les associations physique tel que Afro-Bénin, Avaf Cameroun, WAF en Côte d’Ivoire, Référence Burkina, eLLes Cameroun, Ladies Voice pour ne citer que celles-là. Nous nous complétons bien parce que notre travail étant virtuelle nous pensons aussi que notre communauté a besoin d’être en contact avec des associations sur le terrain.

Notre plus grand rêve aujourd’hui, c’est de participer à l’évolution d’un mouvement féministe LBQ fort et chaleureux en Afrique de l’Ouest et au Cameroun.

Close
Follow

FOLLOW BLOG VIA EMAIL

en_USEnglish
en_USEnglish
%d bloggers like this: